Menu
Dans les galeries

José Loureiro – Mathématiques pour arracher les dents

Depuis plus de 30 ans, le peintre portugais Jose Loureiro déploie un corpus d’œuvres, dessins et peintures, que lui-même caractérise par trois noms assez mystérieux : « bouvreuil », « filament » et « arceau ». « Bouvreuil » : évident quand on examine les couleurs et les formes de ce petit oiseau, alerte et courageux. « Filament », car, au-delà de la matérialité de la lumière, c’est sa fragilité, son grésillement que veut peindre Loureiro. « Arceau », car les formes qu’il dessine ne sont jamais des droites bien droites ou des cercles complets. Cette nouvelle exposition présente une série étonnante de portraits parfois déroutants, qui jouent avec le regard du spectateur et dont chaque touche, même rudimentaire, implique un calcul, qui semble systématiquement rater la cible…

Acheter