« À chaque siècle son art,à l’art sa liberté »

À l’heure où le politiquement correct s’impose dans l’art comme dans tous les domaines, cette affirmation de Gustav Klimt est d’une brûlante actualité : de Facebook qui a fermé le compte d’un instituteur ayant osé mettre en ligne L’Origine du Monde de Courbet (songez, un sexe féminin ainsi exposé à la vue de tous !) à la pétition demandant le retrait de l’accrochage au Met d’une toile de Balthus, considérée comme rien de moins qu’une incitation à la pédophilie, en passant par les accusations de sexisme à l’encontre de Tom Wesselman (à voir au Nouveau Musée National de Monaco jusqu’en janvier prochain).

ACHETER