Alors que le marché des enchères français enregistrait 53 lots millionnaires pour un montant cumulé de 157 M€ au premier semestre 2018, la première moitié de 2019 en compte 44, pour un montant total de 116 M€. Le nombre total de lots adjugés par catégorie démontre une nette supériorité des catégories Art Contemporain, avec 18 lots millionnaires.

L’Art Ancien monte sur la troisième marche du podium (derrière les automobiles de collection), avec un total de 7 enchères millionnaires. On retrouve les Arts Premiers, Arts d’Asie et Arts Divers loin derrière, avec 2 lots millionnaires chacun, tandis que l’Art Moderne reste sur le carreau. L’Art Contemporain représente donc 41% des lots millionnaires de ce premier semestre (contre 31,6% en 2018 et 55% en 2017). C’est la maison Artcurial qui enregistre l’enchère millionnaire la plus élevée pour l’Art Contemporain, avec Synthèse hivernale C. de Chu Teh Chun, vendu pour 5,17 M€, s’offrant la deuxième place du classement des maisons de ventes de 2019 derrière Sotheby’s. Le succès de la maison parisienne relègue Christie’s sur la troisième marche du podium.