«Dans l’art comme dans la vie, la tromperie n’a qu’un temps»

On aimerait réellement croire à cette affirmation de Paul Léautaud. Pour­tant, quand on constate la croissance vertigineuse des prix de certaines oeuvres, on peut en douter ! En 2013 – déjà – l’historien de l’art et collectionneur Louis-Antoine Prat affirmait : «Les prix sont manipulés par une stratégie marketing. Ce qui me dérange, c’est la manière dont ce petit monde de l’art met en place un marché. Les prescripteurs sont toujours les mêmes. Les directeurs de musée, les critiques, les artistes, les marchands et les collectionneurs imposent leur choix. Ont-ils réellement de la culture ? J’en doute parfois». La critique reste toujours actuelle, mais reflète-t-elle la réalité ?

ACHETER